BLOGLOBSTER_DATAMODULE LOBSTER

UN FONCTIONNEMENT SANS FAILLE GRÂCE À LA HAUTE DISPONIBILITÉ.

LA HIGH AVAILABILITY ASSURÉE DANS LOBSTER_DATA.

LA HIGH AVAILABILITY ASSURÉE DANS LOBSTER_DATA.

UN FONCTIONNEMENT SANS FAILLE GRÂCE À LA HAUTE DISPONIBILITÉ.

Un fonctionnement sécurisé du système, sa disponibilité maximale, des temps d’inactivité extrêmement rares, sans perte de données malgré des composants défaillants ! Tout cela est garanti par la solution high availability (HA) de l’editeur de logiciels allemand Lobster. Grâce à la haute disponibilité, vos processus métier continuent de fonctionner en cas de perturbations – sans que les utilisateurs ne s’en rendent compte. Grâce à la configuration active-active de Lobster_data, les processus critiques sont à l’abri de pannes et, grâce à un équilibreur de charge, le traitement des processus peut être réparti sur plusieurs nœuds de travail. Pour pouvoir bénéficier de ces avantages HA, certaines conditions infrastructurelles doivent cependant être réunies.

Augmenter de 98,5 à 99,5 % la disponibilité des composants critiques dans son propre environnement informatique peut sembler peu de chose, à première vue. Mais en y regardant de plus près, on comprend vite pourquoi notamment les entreprises logistiques et les grandes industries telles que les constructeurs automobiles misent sur l’intégration de modules HA dans leurs systèmes. Pour une boutique en ligne qui réalise un chiffre d’affaires de 10 000 euros par heure, cette augmentation d’un pour cent représente une réduction mensuelle du temps d’inactivité d’environ huit heures. Ou en termes monétaires : un CA de 80.000 euros ! Les solutions haute disponibilité, y compris celles de Lobster, sécurisent donc le bon fonctionnement d’une entreprise.  

HOT STANDBY DANS LOBSTER_DATA. 

En principe, les solutions haute disponibilité font la distinction entre la mise en veille à froid (cold standby) ou en veille à chaud (hot standby). Les solutions cold standby n’apportent leur soutien qu’en cas d’augmentation de la disponibilité – mais sans répartir ou équilibrer la charge, puisqu’aucun autre système n’est actif. Il en va autrement des solutions hot standby, comme celle dans Lobster_data, qui créent des redondances et ce de manière ciblée. Si un nœud de travail, dans ce cas une instance Lobster_data sur un serveur dédié, tombe en panne, d’autres nœuds s’activent – un avantage particulièrement important pour les processus critiques qui traitent des données 24 heures sur 24.  

La solution de veille à chaud dans Lobster_data utilise par ailleurs un mode de surveillance sophistiqué appelé heartbeat. Il écoute les signaux (battements de cœur) émis par les serveurs et enregistre leur défaillance (plus de battements perceptibles) ou leur remise en marche. Dans la configuration active-active au moins deux instances de Lobster_data fonctionnent activement, toujours au même niveau. En cas de panne d’un nœud de travail ou d’un node controller (nœud de travail ayant une fonction de contrôle sur tous les autres nœuds de travail), le système bascule en quelques secondes sur le deuxième serveur qui prend alors le relais. En fin de compte, ce scénario est modulable à volonté en y ajoutant d’autres nœuds de travail.  

Le principe sous-jacent à la HA est donc que lorsqu’une instance tombe en panne, les autres prennent le relais et réduisent la charge du serveur en répartissant les requêtes sur plusieurs systèmes. Autre avantage : plus d’interruptions lors d’un update ou upgrade d’un système, car les serveurs peuvent être mis à jours de manière successive et continue. Ce qui semble relativement simple nécessite toutefois une implémentation assez complexe dans Lobster_data. Pourtant, les clients Lobster n’ont pas à s’occuper eux-mêmes de l’implémentation d’une solution haute disponibilité. Ils peuvent tout simplement obtenir une licence pour le module et faire installer la configuration par les informaticiens Lobster expérimentés. 

CONDITIONS D’INFRASTRUCTURE CÔTÉ CLIENT.  

La condition préalable à  la mise en place d’une solution haute disponibilité dans Lobster_data est, du côté du client, la mise à disposition d’une infrastructure informatique appropriée. Ainsi, le matériel doit être disponible en double, comme par exemple un équilibreur de charge TCP/IP redondant. Pour ce faire, on utilise soit du matériel dédié, soit une solution logicielle telle qu’un proxy TCP/IP, dont le fonctionnement nécessite à son tour des machines virtuelles redondantes. L’implémentation HA nécessite en outre, un parefeu redondant – généralement déjà en place chez les clients – ainsi que d’autres composants tels que connexions Internet, bases de données, stockage de fichiers et serveurs matériels servant d’hôtes aux machines virtuelles, qui, elles, doivent être raccordés à des commutateurs et routeurs redondants par au moins deux connexions réseau. Dans un système Lobster_data, il est important que les points périphériques extérieurs de communication puissent être déplacés vers l’équilibreur de charge et le parefeu. D’où la recommandation de réserver ces composants sur une base mensuelle et à moindre coût dans un environnement cloud comme AWS d’Amazon ou Microsoft Azure.

Via
LOBSTERLOBSTER_DATA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page